Maigrir sans regrossir : la méthode Zermati

Hier, je publiais un article de blog : Maigrir sans regrossir, 10 commandements.  Une twitto, bloggeuse de Protéines-gourmandes, me fit la remarque suivante : « ton raisonnement ressemble à la methode zermati, tu connais? » Ben non, je connais pas.  Et pourtant, moi qui suis adepte des recherches internet sur les régimes et autres méthodes d’amaigrissement, je me devais de connaitre ! Ni une, ni deux, Google vint à ma rescousse.  Et voici le lien qui sort : http://www.linecoaching.com en premier pour le mot clé « Zermati ». Il arrive en avant-dernière position pour une recherche « maigrir sans regrossir ».  Et pourtant, cette méthode gagnerait à être connue.  Elle se repose sur le POURQUOI et non sur les symptômes (être en surpoids).  Pourquoi mangeons-nous trop ?

Le corps est prévu pour réguler son alimentation, tout comme il régule notre respiration et nos battements de corps.  En écoutant son corps, on ne grossit pas et on ne maigrit pas, on se maintient.  On grossit lorsqu’on mange alors qu’on a pas faim, que l’on mange parce qu’on est stressé(e), sous pression, etc…

Enfin un nutritionniste qui fait sens.  Tout le monde peut perdre du poids, il suffit de ne plus manger 😉 Mais la vraie question c’est « comment on en est arrivé là? »

 

A lire aussi :

Je ne sais pas maigrir

Maigrir sans regrossir : les 10 commandements

Publicités
Tagué , , , , , , , , , ,

Une réflexion sur “Maigrir sans regrossir : la méthode Zermati

  1. […] La méthode Zermati : maigrir sans regrossir  […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :