Start-up Weekend : du kiff en barre

Après 4 looooooooooooooooongues heures de route, dont une bonne demi-heure à tenter de sortir de Lyon, et une autre à rouler comme un escargot au point de se faire doubler par les camions parce que j’étais en réserve et la prochaine station était à 15 km, après ce long parcours, me voici de retour à Marseille, la tête pleine d’idées, l’esprit remotivé et enthousiasmé et le corps shooté en rehab de Red Bull.

Start up weekend Lyon 2012 Logo

Start up weekend Lyon 2012 Logo

Alors pour nos amis noob, je repicture le contexte :

Qu’est-ce qu’un start-up weekend ?

C’est 54h de travail acharné pour faire passer une idée du stade « wow, c’est bon ça » à un business plan établi où tous les centimes sont comptés.  Oui, tout ça en 54h.  La devise du weekend : « Dormir, c’est tricher ».  J’ai triché *shame on me*.  Mais le plus dur ne fut pas les 10h de sommeil que j’ai réussi à dormir sur le weekend, mais plutôt les journées de 18h à essorer du jus de cervelle: brainstorming, virage à 360° pour certains, remise en question en tout genre, blagues entre équipes (parodie logo : TweetHome, GeniusBrander, Pépita de nos terroirs). Et surtout, le plus épuisant : l’ascenseur émotionnel qui passe par le reboostage à la pause clope en discutant avec d’autres équipes, la démotivation quand le brainstorming s’essoufle, le surkiff quand un mentor est super convaincu par votre projet, le pétage de câble quand à 6h de la prez le business modèle se modifie !

Ce que j’en retiens

On est tous passé par ces étapes, et je sais pas vous, mais moi, j’ai adoré chacune d’elles, aussi éprouvante fut-elle. Car c’est ca la création d’entreprise, la succession de bonnes et de mauvaises nouvelles, qui se traduisent par de bonnes ou de mauvaises émotions que nous devons gérer et canaliser pour qu’elles soient positives pour notre bébé 🙂 Et pour citer notre grand intervenant du weekend, Thierry Boiron, « chaque émotion est un cadeau de la vie, qui nous en apprend sur nous-même »

J’étais venue au Start Up Weekend dans l’idée de bosser sur une startup, de pouvoir simuler une création d’entreprise (chose que l’on a peu l’occasion de faire lorsque l’on est plus à l’école) et puis alors que nous étions dans la salle, j’ai trouvé une idée.  C’était un moment « WOW ».  Un moment où soudainement vous vous dites « WOW, mais ca va être GENIAL ».  J’ai hésité à pitcher, et puis motivée par Florian (le jeunô du groupe <= hehe je me moque), j’ai pitché ! Et c’était parti pour 2 jours de travail intensif.

Les rencontres ont été à la hauteur.  Merci à Lucille, mon ingénieur (dit-on ma ingénieure #corrigezmoi) qui m’a offert un matelas où dormir, en plus de son sérieux, son travail, ses idées, son optimisme et sa bonne humeur.  Merci à Cécile pour son (télé-)travail, ses pauses clope instructives, son expérience entrepreneuriale 🙂 et Merci à Virgile, notre développeur web qui nous a fait une fabuleuse maquette de site et un logo très meuh 🙂

Nous n’étions pas les seuls à nous démener sur nos projets, les orgas, eux aussi avaient leur projet : le Start-up weekend.  Un grand merci à eux !  J’ai adoré le Red Bull, j’ai adoré les pains au chocolat, j’ai adoré la pause Disco pour nous réveiller motiver, j’ai adoré le tweetwall pendant les prez, j’ai absolument tout adoré !  Merci 🙂

Le prochain est à Lille le 11 Mai : inscrivez-vous !

Pas convaincu ? Découvrez 5 bonnes raisons de participer à un start-up weekend

Publicités
Tagué , , , , , , , , , , , , , ,

Une réflexion sur “Start-up Weekend : du kiff en barre

  1. […] cours du Start-up Weekend à Lyon, j’ai eu l’occasion de rencontrer Capitaine Flirt qui a bien voulu nous donner quelques […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :