Petite vendetta entre partisans

Hier, j’ai succombé.  Je n’ai pas pu me retenir 😉 Je me suis souvent tu plus d’une fois face aux gens sans arguments, en me disant que c’était des discutions stériles, inutiles et qu’il valait mieux ne pas feed the troll.  Et puis j’ai craqué !

Combien de fois peut-on accepter de se faire insulter sans répondre ?

Un débat entre partisans n’est pas toujours très productif mais au moins, il a le mérite d’être un partage, un échange.  Encore faut-il que l’autre ait des arguments.  Par arguments, j’entends des raisonnements construits, pas du dégueuli d’insultes.  Ca me fait penser à une vidéo de Norman fait des vidéos sur les relous en soirée, avec l’argument du « rooooooooohhh ca va ! » quand tu demandes à un mec de faire moins de bruit pour les voisins.  Alors pour éclairer notre journée d’un peu de gaieté, la vidéo :

J’ai lu il y a plusieurs années un livre qui a littéralement changé ma vie, et je vous le conseille fortement : L’objectif Zéro Sale Con.  Il traite de l’impact des cons dans les entreprises, mais on peut très bien y voir (lire) l’impact des cons dans la société en générale.  Un con vous épuise, vous fatigue, vous contraint à vous taire sous peine de menaces et d’insultes.  Les cons gangrènent notre société, ils la (nous) rongent de l’intérieur.

L’ambiance désagréable qui règne sur votre lieu de travail, est-ce un problème collectif ou pouvez-vous pointer du doigt UNE personne, qui tous les jours arrive au travail de mauvaise humeur, qui parle mal à ses collègues, qui rechigne au travail et transfère le travail qu’il n’a pas fait en charge de travail supplémentaire pour ses collègues ?  C’est toujours celui qui a une grande gueule, et qui se permet de l’ouvrir juste pour faire chier, non pas qu’il a quelque chose d’utile à partager.

J’ai un ami qui se reconnaîtra qui a pour motto : Mort aux cons ! et dieu sait qu’il a raison.

Alors je persiste et je signe : Mort aux cons !  Libérons-nous de leur tyrannie.

Publicités
Tagué , , , , , , , , , , , ,

Une réflexion sur “Petite vendetta entre partisans

  1. […] Je n’avais plus de choix, je lui ai alors hurlé : “donc vous êtes une conne avec zéro de QI, doublé d’une connasse qui prend plaisir à faire chier le monde.  Rendez service à l’humanité, suicidez-vous !” <= oui c’est un peu fort, mais les cons, ils faut les supprimer.  C’est une gangrène qui nous use de l’intérieur.  Comme le dit si bien un de mes amis : Mort aux cons ! […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :