Archives de Catégorie: Marketing

Metropolitan trotter, une start-up qui bouge

Cet article a été déménagé sur le site Est Un Art : Metropolitan Trotter

Site Est Un Art

En effet, après le succès du blog Râler est un Art, nous lançons le Site Est un Art, qui se compose de Râler est un art, mais aussi d’articles sur l’entrepreneuriat, le voyage et le bien-être !

Retrouvez-nous

twitter Suivez-nous sur Twitter !

facebook Likez-nous sur Facebook

Publicités
Tagué , , , , , , , ,

Le Phare de la Création, édition 2013

Cet article a été déménagé sur le site Est Un Art : Phare de la Création

Site Est Un Art

En effet, après le succès du blog Râler est un Art, nous lançons le Site Est un Art, qui se compose de Râler est un art, mais aussi d’articles sur l’entrepreneuriat, le voyage et le bien-être !

Retrouvez-nous

twitter Suivez-nous sur Twitter !

facebook Likez-nous sur Facebook

Tagué , , , , , , , , , , ,

Vico et les réseaux sociaux, ou comment écouter ses clients

Vico et les réseaux sociaux

On parle beaucoup de marketing communautaire, et comment il donne la parole aux clients, comment aujourd’hui, ce n’est plus une communication à sens unique, et Facebook, et les tweets et patati et patata.  Je trouve les pages Facebook très bien, je n’ai rien à redire, sauf … que ce n’est pas le nombre de fans qui comptent mais bien l’activité ! On voit encore beaucoup d’acquisition de fans par des concours Facebook (à réaliser dans les règles de l’art au risque d’être banni du réseau social), mais à mon humble avis, c’est encore une technique trop peu ciblée et surtout trop court terme.  Certes, on va récolter des fans, et après quoi ?  On fait les beaux parce qu’on a 10 000 fans ? Hey, look at me, i’m popular !  Génial, on dépense des milliers d’Euros en pub et en community management, et on a quoi ? Rien, une fake community. Alors que tous les grands gurus américains du marketing social nous le disent et le redisent : conversation.  Un mot, un seul : conversation. Créer du contenu, bien entendu.  Mais pour qu’il soit lu, partagé, liké.  Pour qu’il y ait un engagement des fans.  C’est vrai pour la plupart des « services ».  Pour ce qui est de la production de produits, je crois qu’on peut aller plus loin encore que la conversation : l’écoute.

Vico écoute ses fans

Pourquoi dépenser des milliers d’Euros pour des études sur des échantillons (10,100,1 000 personnes ?) pour connaître les goûts et les envies de clients, alors qu’il suffit de demander ?  Demandez à n’importe qui son avis, il vous le donnera : il se sent valorisé et important !  Vous obtiendrez la plus grande étude jamais menée, et gratuitement.  Le grand plus : vos client sont désormais vos fans, ils se sentent écoutés ! Prenons le cas VICO : la chip 2013.  3 saveurs possibles, aux clients d’élire la chips qui sera produite en 2013.  Le tout lancé pour buzzer avec une nouvelle campagne de pub type on-fait-une-vraie-pub-avec-des-vrais-gens

Des résultats probants 

Déjà 66 000 vues sur Youtube en l’espace de quelques jours (posté le 27/09), presque 7 000 likes sur Facebook  et surtout 86% des fans en parlent !

Et après quoi ?  Des milliers de personnes ont goûté les chips, des milliers ont prôné LEUR chips, celle pour laquelle ils avaient voté, et des millier se rueront dans les commerces pour acheter la nouvelle chips (<- mouais, n’exagérons pas).  Mais surtout, toute la communication sur la nouvelle saveur 2013 se fait très en amont.  On écoute les clients et on leur laisse le choix, ils feront la pub de la nouvelle saveur eux-même !

Tagué , , , , , , , , , ,

Pixopolitan, un bout du monde dans votre salon

Cet article a été déménagé sur le site Est Un Art : Pixopolitan

Site Est Un Art

En effet, après le succès du blog Râler est un Art, nous lançons le Site Est un Art, qui se compose de Râler est un art, mais aussi d’articles sur l’entrepreneuriat, le voyage et le bien-être !

Retrouvez-nous

twitter Suivez-nous sur Twitter !

facebook Likez-nous sur Facebook

Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Jeunes de France, barrez-vous !

Cet article a été déménagé sur le site Est Un Art : Jeunes de France, barrez-vous

Site Est Un Art

En effet, après le succès du blog Râler est un Art, nous lançons le Site Est un Art, qui se compose de Râler est un art, mais aussi d’articles sur l’entrepreneuriat, le voyage et le bien-être !

Retrouvez-nous

twitter Suivez-nous sur Twitter !

facebook Likez-nous sur Facebook

Tagué , , , , , , , , ,

UponJob : valorisons les talents, pas les diplômes

Cet article a été déménagé sur le site Est Un Art : Uponjob : valorisons les talents

Site Est Un Art

En effet, après le succès du blog Râler est un Art, nous lançons le Site Est un Art, qui se compose de Râler est un art, mais aussi d’articles sur l’entrepreneuriat, le voyage et le bien-être !

Retrouvez-nous

twitter Suivez-nous sur Twitter !

facebook Likez-nous sur Facebook

Tagué , , , , , , , , , , , , , , ,

Groupon recherche désespérément des rédacteurs web

Cet article a été déménagé sur le site Est Un Art : Groupon recherche désespérément des rédacteurs web

Site Est Un Art

En effet, après le succès du blog Râler est un Art, nous lançons le Site Est un Art, qui se compose de Râler est un art, mais aussi d’articles sur l’entrepreneuriat, le voyage et le bien-être !

Retrouvez-nous

twitter Suivez-nous sur Twitter !

facebook Likez-nous sur Facebook

Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , ,

L’avenir de l’industrie de la musique : le cas de Deluxe

Cet article a été déménagé sur le site Est Un Art : Les pirates tuent-ils la musique ?

Site Est Un Art

En effet, après le succès du blog Râler est un Art, nous lançons le Site Est un Art, qui se compose de Râler est un art, mais aussi d’articles sur l’entrepreneuriat, le voyage et le bien-être !

Retrouvez-nous

twitter Suivez-nous sur Twitter !

facebook Likez-nous sur Facebook

Tagué , , , , , , , , , , , , , , , ,

Que trouve-t-on sur Adopte un Mec ?

Que trouve-t-on sur Adopte un Mec ?  J’aurai aimé répondre : l’amour 🙂

Mais ce billet s’adresse à ces nouveaux venus qui se demandent quels types de femmes ils pourront rencontrer sur Internet.  Je vais laisser place à mon guest-bloggeur Capitain Flirt, qui après son billet Capitaine Flirt et Adopte un Mec, ou les aventures extraordinaires des rencontres virtuelles, revient pleins de nouvelles expériences (et rencontres !) nous faire part de sa sagesse 😉

Il y a quelques mois de cela, j’avais écris un billet à propos mon expérience sur le site de rencontres Adopte Un Mec (AUM). Au fil de ce texte, j’avais pris la position de dire qu’il y avait deux types de filles que l’on pouvait découvrir là-bas : les « carpe diem » et les « princes charmants ». De nouvelles rencontres et une augmentation accrue du nombre de participantes suite à une campagne de publicité très réussie me poussent aujourd’hui à revoir ce jugement.

Non, je n’ai pas décidé de mettre un terme à cette classification subjective. J’ai plutôt pris le parti de la compléter avec deux groupes, ce qui les porte à quatre pour ceux et celles qui ont parfaitement suivi jusqu’ici. J’ai choisi de les classer de la manière suivante :
– les curieuses
– les carpe diem
– les princes charmants
– les coquines

Les curieuses n’étaient pas vraiment nombreuses avant la campagne de publicité massive qui date de quelques mois. C’est d’ailleurs pour cela que je n’en parlais pas vraiment dans mon premier billet. Qui sont-elles ? Des femmes qui ne croient pas en la rencontre par Internet. Des femmes à qui leurs ami(e) leur ont dit que finalement, c’était dans les mœurs maintenant et qu’il ne fallait pas se montrer réticentes. Il va sans dire que ces demoiselles arrivent rarement sur AUM en se disant qu’elles ont eu l’idée du siècle. Et quand on commence quelque chose sans en être convaincu, il est rare qu’on s’y investisse totalement. En général, ces filles ne restent que quelques semaines et finissent par disparaître rapidement, encore plus persuadées qu’avant qu’elles ne sont pas faites pour cet univers.

Nous retrouvons ensuite nos carpe diem, femmes ouvertes, sans réel objectif, qui disent refuser cependant les « plans cul » mais ne fermant pas la porte si les choses sont faites dans les règles de l’art. C’est le plus gros contingent sur AUM.

Puis nous passons aux filles à la recherche du prince charmant, l’homme idéal grand-beau-sportif-bronzé-intelligent-protecteur-attentif-disponible qui saura réparer leur cœur meurtri de femmes sensibles qui ont trop souffert dans le passé mais qui y croient encore.
Bonne chance.

Et enfin, nous terminons avec la catégorie des coquines. L’objectif est très souvent exprimé et clair : s’amuser, profiter et pas d’engagement. Désolé messieurs, ce sont les plus rares. Je n’ai pas encore eu l’occasion d’en rencontrer, mais je ne manquerai pas de vous en tenir informés si cela se présentait un jour. Ou peut-être pas ;).

Bonne chance !

Tagué , , , , , , , , , , , ,

CIF, le conteur de fables machistes

Cet article a été déménagé sur le site Est Un Art : CIF, le conteur de fables machistes

En effet, après le succès du blog Râler est un Art, nous lançons le Site Est un Art, qui se compose de Râler est un art, mais aussi d’articles sur l’entrepreneuriat, le voyage et le bien-être !

Tagué , , , , , , , , , , , , , , , ,
%d blogueurs aiment cette page :